top of page
  • Writer's pictureReda Chebli

NOTIONS DE BASE EN MATIÈRE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

La majorité des acheteurs ont besoin d’emprunter pour financer l’achat de

leur maison. Ce prêt hypothécaire est octroyé contre la garantie de la

propriété qui va assurer le paiement de la dette. Il est donc primordial de

se familiariser avec les concepts et termes suivants :


Prêteur vs Courtier Hypothécaire


En tant qu’acheteur, vous avez le choix de vous adresser à un courtier

hypothécaire qui est un intermédiaire entre vous et les institutions

financières ou directement à un prêteur (ex.: banque). Quel que soit votre

choix, il est primordial d’aller chercher des conseils pertinents qui vont vous

aider à prendre les bonnes décisions pour financer votre propriété.

Taux d’intérêt


Les taux d’intérêt des prêts hypothécaires peuvent être fixes, variables ou

ajustables.


• Taux d’intérêt fixe : c’est un taux qui ne change pas pour toute la

durée de l’hypothèque

• Taux d’intérêt variable : c’est un taux d’intérêt qui fluctue en

fonction des conditions du marché, mais les paiements

hypothécaires ne changent pas

• Taux d’intérêt ajustable : le taux d’intérêt et le montant du

paiement hypothécaire fluctuent en fonction des conditions du

marché


Hypothèque ouverte ou fermée ?


Hypothèque ouverte : est flexible, car elle vous offre la possibilité de

rembourser une partie ou la totalité de l’hypothèque à tout moment, sans

pénalité. Cette formule est un choix idéal si vous prévoyez vendre votre

résidence prochainement ou si vous envisagez de rembourser une bonne

partie de votre emprunt hypothécaire. Il s’agit aussi d’une solution pour les

personnes qui attendent une importante entrée d’argent à court terme

(ex.: vente d’une maison ou héritage).


Hypothèque fermée : offre souvent un taux d’intérêt plus faible, mais

l’hypothèque ne peut être remboursée, en partie ou en totalité, avant la

fin de son terme. Il s’agit d’une bonne solution si vous préférez faire des

paiements mensuels fixes et prévoir vos dépenses mensuelles. Tout

remboursement d’un montant supplémentaire visant à payer votre prêt

plus rapidement entraîne souvent des pénalités ou des conditions

restrictives.


Terme du prêt hypothécaire


Le terme est la période pour laquelle les conditions contractuelles de

l’hypothèque, incluant le taux d’intérêt, sont établies. Le terme peut varier

de six mois à dix ans. En général, les acheteurs choisissent un terme de 5

ans. Une fois cette période terminée, il faudra renégocier les clauses de

votre prêt, s’il vous reste un solde à payer.


Comme il existe plusieurs options de terme hypothécaire, il est crucial de

bien évaluer les avantages et les coûts de chacun. Un terme plus long

comme 5 ans permet de planifier votre budget et de vous protéger contre

les hausses des taux d’intérêt. Toutefois, il ne vous laisse aucune flexibilité

en cas de baisse des taux d’intérêt.


Amortissement


L’amortissement est la période nécessaire pour rembourser la totalité de

votre emprunt hypothécaire. Plus votre période d’amortissement sera

longue, plus vous payerez d’intérêts. La majorité des hypothèques au

Québec sont amorties sur une période de 20 ou 25 ans, mais des délais

plus longs sont aussi possibles. Cependant, plus la période

d’amortissement est longue, moins les paiements mensuels sont

importants, mais plus les intérêts sont élevés.


Fréquence des paiements


Il ne faut jamais sous-estimer la fréquence des paiements hypothécaires,

car il est possible de générer d’importantes économies sur vos intérêts.

Ainsi vous pouvez décider de rembourser votre hypothèque

mensuellement, aux deux semaines, ou de manière hebdomadaire. Plus la

fréquence de remboursement est élevée, plus vous économiserez en

intérêt.

0 views0 comments

Recent Posts

See All

Reprise de Logement au Québec

Voici un petit guide pour les futurs propriétaires d'immeubles locatifs La reprise de logement est une question délicate qui nécessite une compréhension approfondie des lois et réglementations en vigu

bottom of page