top of page
  • Writer's pictureReda Chebli

Le Radon et les Nouvelles Normes de Construction au Québec

Le radon, ce gaz radioactif inodore et incolore, représente la deuxième cause de cancer du poumon après le tabagisme. Au Québec, une nouvelle norme visant à réduire l'infiltration de radon dans les nouvelles habitations est en cours de développement, une initiative cruciale pour la santé publique. Dans cet article, nous allons explorer en détail cette nouvelle réglementation et son impact sur le marché immobilier québécois.


Le Radon : Un Danger Silencieux


Le radon provient de la désintégration naturelle de l'uranium dans le sol et peut s'infiltrer dans les bâtiments, s'accumulant à des niveaux dangereux. Malheureusement, il est impossible de prédire avec précision la concentration de radon dans un bâtiment donné, rendant les tests de longue durée essentiels pour chaque propriétaire.


La Nouvelle Norme au Québec


En réponse à cette menace, le gouvernement du Québec, par l'intermédiaire de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), a annoncé l'introduction de nouvelles exigences dans le Code de construction. Ces modifications, actuellement en période de commentaires publics, visent à renforcer la protection contre l'infiltration de radon, en particulier dans les zones identifiées à risque.


Trois Niveaux de Protection


La norme CAN/CGSB-149.11-2019, mise en œuvre par le gouvernement fédéral, dicte trois niveaux de mesures d'atténuation du radon pour les nouvelles constructions :

  1. Niveau 1 : Connexion de départ pour un futur système d'atténuation et scellement des points d'entrées des gaz souterrains.

  2. Niveau 2 : Système passif, ajoutant une colonne traversant le bâtiment pour une réduction d'environ 50 % de la concentration de radon.

  3. Niveau 3 : Système actif complet avec ventilateur, réduisant plus de 90 % des concentrations de radon.


Implications pour les Constructeurs et les Propriétaires


Les constructeurs doivent désormais intégrer ces mesures d'atténuation dans leurs projets de construction. De plus, il est recommandé de fournir aux propriétaires un appareil de mesure de radon à long terme, avec des instructions d'utilisation et des informations sur la garantie.


Conclusion


L'introduction de cette nouvelle norme est une étape significative vers une meilleure protection de la santé publique au Québec. Pour les courtiers immobiliers, il est essentiel de se tenir informés de ces changements pour conseiller efficacement leurs clients, tant acheteurs que vendeurs, sur les implications de ces nouvelles réglementations en matière de construction et de santé.

17 views0 comments

Recent Posts

See All

Reprise de Logement au Québec

Voici un petit guide pour les futurs propriétaires d'immeubles locatifs La reprise de logement est une question délicate qui nécessite une compréhension approfondie des lois et réglementations en vigu

Certificat de localisation

Le Certificat de Localisation est un document crucial dans le domaine de l'immobilier au Québec, particulièrement lors de transactions d'achat ou de vente. Élaboré par un arpenteur-géomètre agréé, ce

Comentarios


bottom of page