top of page
  • Writer's pictureReda Chebli

COMBIEN FAUT-IL EMPRUNTER ?

Une fois que votre capacité de financement a été finalisée, vous serez en

mesure de calculer le montant d’emprunt requis suivant le prix de la

propriété que vous convoitez.


Cependant, après que vous ayez déterminé votre prix d’achat et le

montant de votre mise de fonds, il reste une dernière étape dans ce

processus de budgétisation et de financement, à savoir : l’acompte et les

frais indirects.


L’acompte


Pour présenter une offre compétitive au vendeur et montrer votre sérieux,

votre courtier immobilier pourrait vous recommander de déposer un

acompte en fidéicommis avec votre promesse d’achat. Cet acompte n’est

pas une avance supplémentaire d’argent, mais il sera simplement déduit

de votre mise de fonds que vous aurez à verser lors de la signature l’acte

notarié.


Les frais indirects ou de clôture


Il s’agit des dépenses indirectes liées à votre futur achat et que vous

devrez payer au comptant. Il est fortement conseillé de ne pas les sous-

estimer ou les négliger, mais plutôt de les prévoir dès le début au risque

d’aller puiser dans votre mise de fonds initiale et mettre ainsi en péril votre

projet d’achat.


En voici les principaux frais :


• Les droits de mutation (la fameuse taxe de bienvenue)

• Les frais de notaire

• Les frais d’inspection et toute autre expertise

• Les frais de déménagement

• Les taxes (TPS et TVQ) pour l’achat d’une maison neuve

• La taxe de 9% sur la prime d’assurance hypothécaire (obligatoire

pour la mise de fonds de moins de 20%)

• L’ajustement des taxes municipales et scolaires au prorata entre

le vendeur et vous lors de la signature de l’acte chez le notaire


Selon votre situation, vous n’aurez peut-être pas à payer tous les frais de

clôture énumérés ci-dessus.


En additionnant tous ces frais exigibles pour votre cas, vous pourrez

obtenir le montant de financement nécessaire à l’achat de votre future

maison. Et vous voilà enfin prêt à valider si l’emprunt que vous comptez

recevoir correspond réellement à votre budget.


Par ailleurs, votre projet d’achat pourrait, selon votre situation, bénéficier

d’aides et subventions du gouvernement fédéral, provincial et d’autres

institutions.

1 view0 comments

Recent Posts

See All

Reprise de Logement au Québec

Voici un petit guide pour les futurs propriétaires d'immeubles locatifs La reprise de logement est une question délicate qui nécessite une compréhension approfondie des lois et réglementations en vigu

Comentários


bottom of page